Quelle période pour commencer l’épilation définitive ?

Les vacances étaient un pur bonheur sauf que vous avez bataillé contre vos poils alors que franchement, vous aviez autre chose à faire que de vous raser sous la douche pour avoir les jambes qui piquent dès le soir ou de vous épiler à coup de bandes de cire qui colle trop quand il fait chaud ?
C’est le moment c’est l’instant de passer à l’épilation définitive : un an, à raison d’une séance par mois ou tous les deux mois pour avoir la peau douce… pour toujours.

Automne-Hiver : des résultats dès le printemps !

Les beaux jours se sont envolés… c’est à présent que débute la meilleure période de l’année pour entamer votre épilation définitive.

En entamant votre épilation à la lumière pulsée à l’automne et en hiver vous bénéficierez de résultats extraordinaire dès le printemps : plusieurs séances (espacées généralement de 3 à 8 semaines – selon les zones) auront déjà été effectuées.

Dès le retour des beaux jours vous serez satisfait(e) d’avoir démarré le traitement quelques mois avant de remettre tenues d’été et maillots de bains.

Printemps-Été : il n’est pas trop tard !

Les beaux jours sont enfin arrivés et il n’est pas trop tard pour débuter votre épilation définitive quelque soit la zone pour bénéficier des avantages de ce traitement cet été.

Le protocole de traitement compte plusieurs séances pour un résultat définitif. Il faut compter en moyenne environ 3 à 8 séances pour les clients aux peaux claires et à la pilosité épaisse et foncée. Les 3 premières séances sont espacées de 3 à 4 semaines environ. Après la 3ème séance, il est important d’espacer les séances. La quatrième séance sera programmée 2 à 3 mois après en fonction de la repousse.

Avant les grandes vacances, il est donc encore possible de programmer vos 3 premières séances. Ces 3 premières séances vont réduire considérablement le nombre de poils et leur épaisseur. Vous passerez ainsi l’été sans vous soucier de votre pilosité : pas de rasage, pas d’épilation à la cire ou à l’épilateur.

En revanche, il sera important de vous protéger du soleil avant votre départ en vacances. En effet, la lumière pulsée cible la mélanine du poil. Si vous vous exposez au soleil pendant les ponts du mois de mai ou les week end du mois de juin, votre peau sera bronzée et le traitement risque d’être impossible. La recommandation principale si vous débuter votre épilation au printemps, c’est de bien vous protéger du soleil avec un écran total d’indice 50+.

En résumé, il est encore temps de débuter un protocole d’épilation laser avant l’été tant que vous preniez des précautions pour ne pas bronzer. Si vous êtes amené à vous exposer au soleil entre les séances, il est primordial que vous vous protégiez du soleil. Dans le cas où votre protocole n’est pas terminé à l’arrivée de l’été, pas d’inquiétude ! Vous ne perdrez pas les bénéfices des séances précédentes.  Vous poursuivrez simplement votre traitement après que votre peau soit « débronzée ».

En résumé : on s’adapte à la période !

Nos recommandations pour votre épilation par lumière pulsée avant l’été :

Il est possible de commencer une épilation dès les beaux jours.
Il faut vous protéger du soleil entre les séances d’épilation.
Votre protocole de traitement pourra reprendre quand votre peau sera débronzée
Vous pouvez vous exposer au soleil 15 jours après votre dernière séance d’épilation laser.

Nos recommandations pour votre épilation par lumière pulsée après l’été :

Période idéale dès que le bronzage a disparu.
Effet visible dès la première séance.
Vous êtes au top dès les premiers rayons de soleil !